Le Cercle d’Amitié France-Artsakh salue la République d’Artsakh à l’occasion du 28ème anniversaire de son indépendance

Le Cercle d’Amitié France –Artsakh félicite les autorités législatives et exécutives d’Artsakh à l’occasion de l’anniversaire de l’indépendance de la République, survenue voici 28 ans, le 2 septembre 1991. Le Cercle souligne combien cet évènement historique a contribué à la chute de l’URSS en participant à l’essor de la démocratie au Sud-Caucase.

Guy Teissier
Guy Teissier, député des Bouches-du-Rhône, Président du Cercle d’Amitié France-Artsakh

« Le rattachement par l’Union soviétique de la région autonome du Haut-Karabagh à l’Azerbaïdjan était dépourvue de toute légitimité historique. Cet Azerbaïdjan soviétique avait de surcroît restreint arbitrairement et artificiellement les frontières de cette RDA du Caucase qu’était alors le Haut-Karabagh » a expliqué Guy Teissier, Président du Cercle d’Amitié France-Artsakh. « Le formidable mouvement démocratique par lequel les Artsakhiotes ont voté leur indépendance et demandé leur rattachement à l’Arménie voisine est parfaitement similaire aux évènements concomitant ayant conduit à la réunification de l’Allemagne » a poursuivi Guy Teissier.

Continuer la lecture de « Le Cercle d’Amitié France-Artsakh salue la République d’Artsakh à l’occasion du 28ème anniversaire de son indépendance »

Marlène Mourier fait appel du jugement du tribunal administratif : la charte d’amitié avec Chouchi est légale

Marlène Mourier, Maire de Bourg-lès-Valence et vice-présidente du Cercle d’Amitié France-Artsakh

Marlène Mourier, Maire de Bourg-lès-Valence, a annoncé ce vendredi 14 juin son intention de faire appel de l’arrêt du tribunal administratif annulant la charte d’amitié qu’elle avait signée en octobre 2014 avec Artsvik Sargsian, Maire de Chouchi en Artsakh.

« Je m’inscris en faux face à l’interprétation du tribunal administratif qui a jugé cette charte illégale. Je reste persuadée de sa conformité aux dispositions légales et j’annonce que je vais faire appel de ce jugement » a indiqué Marlène Mourier, s’appuyant sur les propos tenus par le Président de la République, Emmanuel Macron, lors du dîner du CCAF du 5 février dernier qui avait assuré que la censure de l’Etat ne toucherait pas les projets relevant des domaines éducatif et humanitaire qui représentent pourtant l’essentiel du contenu des chartes d’amitié.

Continuer la lecture de « Marlène Mourier fait appel du jugement du tribunal administratif : la charte d’amitié avec Chouchi est légale »

Chartes d’amitié annulées : la consternation

Communiqué de presse commun des maires de Valence et Bourg-lès-Valence

Nous prenons acte avec consternation de l’annulation simultanée par le tribunal administratif de Grenoble des Chartes d’amitié signées par Valence, Bourg-lès-Valence, Bourg-de-Péage et le département de la Drôme avec des communautés locales et territoriales de la République d’Artsakh.

Bien que la Constitution française n’interdise en rien aux collectivités territoriales de mener des actions extérieures, les Chartes signées constituent de simples déclarations d’amitié qui invitent à développer l’amitié entre nos populations dans les domaines du sport, de la culture et de l‘éducation.

Continuer la lecture de « Chartes d’amitié annulées : la consternation »

Arnouville reconnu coupable d’amitié avec l’Artsakh

Le maire Pascal Doll fera appel du jugement

Pascal Doll Maire d’Arnouville

Le tribunal administratif du Val d’Oise a annulé ce jour la Charte d’amitié signée entre Pascal Doll, maire d’Arnouville et Mkhitar Mangassarian, maire de Chekher en Artsakh. Le jugement rendu par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise donne donc satisfaction au ministère public et, en dernier ressort, au gouvernement qui avait pris l’initiative de poursuivre le maire d’Arnouville, coupable selon lui d’une infraction aux textes en vigueur régissant la coopération décentralisée.

Continuer la lecture de « Arnouville reconnu coupable d’amitié avec l’Artsakh »

Reconnaître la République d’Artsakh pour obtenir une paix définitive au Sud-Caucase

La paix constitue le principal dividende du vingt-cinquième anniversaire du cessez-le-feu entre l’Arménie, l’Azerbaïdjan et l’Artsakh.

25 ans d’indépendance, 25 ans de liberté

Le Cercle d’Amitié France-Artsakh salue l’état de cessez-le-feu qui règne depuis plus d’un quart de siècle au Caucase du Sud et appelle à un traité de paix tripartite qui lui conférerait un statut définitif.

Le 12 mai 1994, les forces armées de l’Arménie, de l’Azerbaïdjan et de la République d’Artsakh concluaient un cessez-le-feu après quatre ans de conflit ayant coûté la vie à près de 30 000 personnes de 1991 à 1994. La paix qui règne dans la région – bien que précaire – constitue le principal acquis de cet armistice.

Continuer la lecture de « Reconnaître la République d’Artsakh pour obtenir une paix définitive au Sud-Caucase »

USA : L’Etat du Colorado reconnaît la République d’Artsakh

Un exemple à suivre selon le Cercle d’Amitié France-Artsakh

Le Colorado est le 9ème Etat américain à reconnaitre la République d’Artsakh

Le 24 avril dernier, le Sénat du Colorado a voté à l’unanimité une résolution portant sur la reconnaissance du Génocide des Arméniens par la Turquie et reconnaissant au passage la République d’Artsakh. Le Colorado devient par là-même le neuvième Etat des Etats-Unis reconnaissant ainsi la République d’Artsakh.

« Nous félicitons chaleureusement les sénateurs démocrate Dominick Moreno et républicain Jack Tate qui ont porté cette résolution bipartisane ainsi que le Sénat du Colorado qui l’a approuvée à l’unanimité » a affirmé Guy Teissier, le Président du Cercle d’Amitié France-Artsakh qui a exprimé son « souhait que la France prenne exemple sur les Etats américains pionniers en la matière ».

Continuer la lecture de « USA : L’Etat du Colorado reconnaît la République d’Artsakh »

Marlène Mourier veut voir des ouvertures dans les propos d’Emmanuel Macron sur l’Artsakh

Marlène Mourier, Maire de Bourg-lès-Valence et vice-présidente du Cercle d’Amitié France-Artsakh

Marlène Mourier, maire de Bourg-lès-Valence, prend acte avec une relative satisfaction des positions éclaircies par le Président Macron ce 5 février, lors du traditionnel dîner annuel du Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France (CCAF).

« La décision annoncée par le Président Macron du 24 avril une journée nationale de commémoration du génocide arménien va dans le bon sens » a déclaré la vice-présidente du Cercle d’Amitié France-Artsakh qui indique que beaucoup de ses concitoyens restent cependant dans l’attente d’une « véritable loi de pénalisation du négationnisme à l’encontre de ce génocide, particulièrement virulent sur notre territoire ».

Continuer la lecture de « Marlène Mourier veut voir des ouvertures dans les propos d’Emmanuel Macron sur l’Artsakh »

Le Cercle d’Amitié France-Artsakh accueille positivement les propos du Président Macron

Guy Teissier, député des Bouches-du-Rhône, Président du Cercle d’Amitié France-Artsakh

Mardi 5 février, le Président de la République, Emmanuel Macron, a honoré de sa présence le traditionnel dîner annuel du Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France (CCAF). Guy Teissier, Président du Cercle d’Amitié France-Artsakh, participait également à ce dîner. Lors de l’allocution donnée, Emmanuel Macron a abordé plusieurs sujets d’intérêt général envers lesquels les Français d’origine arménienne présentent une sensibilité particulière.

Après avoir annoncé sa décision d’instituer le 24 avril comme journée nationale de commémoration du génocide arménien, le Président de la République a apporté des éclaircissements sur la question prioritaire du rôle de la France dans la résolution du conflit du Haut-Karabagh (aujourd’hui République d’Artsakh). Continuer la lecture de « Le Cercle d’Amitié France-Artsakh accueille positivement les propos du Président Macron »

Guy Teissier invite les groupes d’amitié France-Arménie et France-Azerbaïdjan de l’Assemblée nationale à venir dialoguer avec les autorités et le peuple d’Artsakh

Guy Teissier, député des Bouches-du-Rhône et Président du Cercle d’Amitié France-Artsakh

Il affirme que « la politique de dialogue doit s’exercer avec ceux qui veulent dialoguer »

Le Cercle d’Amitié France-Artsakh a pris connaissance de la polémique résultant de la participation, ce 29 octobre, de M. Marilossian, président du groupe d’amitié parlementaire France-Arménie aux festivités de l’ambassade de Turquie ainsi que du communiqué par lequel M. Marilossian a exprimé « des regrets et des excuses envers ceux qu’il a ainsi pu choquer et blesser ».

Le Cercle d’Amitié souligne que la nécessité de mettre en place un dialogue « afin de tisser des liens entre les peuples turc, arménien et azéri », nécessité mise en avant par M. Marilossian dans son communiqué ne saurait valoir qu’envers des entités démontrant une telle volonté de dialogue et d’ouverture, ce que n’est à l’évidence pas la Turquie actuelle. Continuer la lecture de « Guy Teissier invite les groupes d’amitié France-Arménie et France-Azerbaïdjan de l’Assemblée nationale à venir dialoguer avec les autorités et le peuple d’Artsakh »

Charte d’Amitié avec l’Artsakh: Saint-Etienne et Arnouville signent à leur tour

Les maires de Saint-Etienne et d’Arnouville ont à leur tour signé des chartes d’amitié avec des villes d’Artsakh, au cours d’une visite de travail dans cette jeune République du Caucase du Sud. Ce 22 octobre, Gaël Perdriau pour Saint-Etienne et Pascal Doll pour Arnouville se sont engagés à développer les relations de leur ville avec celles de Chouchi et de Chekher en cosignant chacun une telle charte avec leur homologue de ces municipalités, respectivement M. Ardziv Sarkissian et M. Mekhitar Mangassarian. Les cérémonies de signature se sont déroulées en présence de MM. François Rochebloine et François Pupponi, respectivement ancien président et Vice-président du Cercle d’Amitié France-Artsakh. Continuer la lecture de « Charte d’Amitié avec l’Artsakh: Saint-Etienne et Arnouville signent à leur tour »