Marlène Mourier : ” Je pense très fort à nos amis du Haut-Karabagh”

Marlène Mourier, Maire de Bourg-lès-Valence et membre du Cercle d'Amitié
Marlène Mourier, Maire de Bourg-lès-Valence et membre du Cercle d’Amitié

C’est avec indignation et consternation que j’apprends l’offensive militaire de l’Azerbaïdjan  à l’encontre de la population civile arménienne du Haut Karabagh et son armée.

J’ai une pensée particulière pour tous les enfants, pour tous les habitants du Haut-Karabagh, et plus particulièrement pour ceux de  la ville de Chouchi avec laquelle nous avons signé une charte d’amitié et avec laquelle nous allons continuer de mettre en place des programmes de développement. Ceux qui croient que les bombardements nous intimident se trompent. Les murs détruits, nous aiderons la population karabaghiote à les relever !

Mes pensées et mon entier soutien vont à cet instant à toutes ces familles que nous avons rencontrées lors de nos deux séjours en République du Haut-Karabagh et dont le seul souhait était de vivre en paix et en sécurité.

Je condamne avec la plus grande fermeté cette agression abjecte et j’appelle le Ministère des Affaires Etrangères à mettre un terme à la fausse impartialité consistant à renvoyer dos à dos l’Azerbaïdjan et le Haut-Karabagh en condamnant vigoureusement cette nouvelle agression militaire azerbaïdjanaise.