Patrick Labaune condamne fermement l’agression azerbaïdjanaise sur le Haut-Karabagh

Patrick Labaune, député de la Drôme et membre du Cercle d'Amitié
Patrick Labaune, député de la Drôme et membre du Cercle d’Amitié

Patrick Labaune, Président du Conseil Départemental, Député de la Drôme, apprend avec consternation que dans la nuit du 1 au 2 avril 2016, les forces armées azerbaïdjanaises ont lancé une attaque massive à la frontière du Haut-Karabagh. Les assaillants ont employé de l’artillerie lourde, des chars et des hélicoptères de combat. L’Azerbaïdjan a également ciblé en profondeur les populations de villes karabaghiotes au sein desquelles il y aurait des victimes civiles.

Patrick Labaune condamne avec la plus grande fermeté ces agressions et apporte son soutien à la population du Karabagh dans son droit à l’autodétermination et à vivre dans la paix et la sécurité. Continuer la lecture de « Patrick Labaune condamne fermement l’agression azerbaïdjanaise sur le Haut-Karabagh »

Le Cercle d’Amitié condamne sans appel la nouvelle agression de l’Azerbaïdjan au Haut-Karabagh

Les attaques massives de Bakou repoussées cette nuit par les forces du Haut-Karabagh montrent que le régime actuel d’Azerbaïdjan ne peut pas être considéré comme un partenaire fiable par la communauté internationale. Le Cercle appelle à des sanctions internationales.

drone azerbaïdjanais abattu par les forces de défense karabaghiote
drone azerbaïdjanais abattu par les forces de défense karabaghiotes

C’est avec une vive émotion que le Cercle d’Amitié France-Karabagh prend connaissance de l’attaque militaire de grande ampleur lancée par l’Azerbaïdjan dans la nuit du 1er au 2 avril sur la ligne de contact avec la République du Haut-Karabagh. Les actions offensives menées par Bakou constituent une violation du cessez-le-feu d’une gravité inédite.

Les assaillants ont employé de l’artillerie lourde, des chars et des hélicoptères de combat. Pour la première fois depuis 1994, ils ont également ciblé en profondeur les populations de villes karabaghiotes au sein desquelles elles ont fait des victimes civiles, notamment des enfants. Continuer la lecture de « Le Cercle d’Amitié condamne sans appel la nouvelle agression de l’Azerbaïdjan au Haut-Karabagh »

Hawaï, 7ème Etat américain à reconnaître l’indépendance du Haut-Karabagh

Le Cercle d’amitié salue la résolution adoptée qui conforte l’établissement de la paix et l’expansion de la démocratie au Caucase du Sud.

La chambre des Représentants d'Hawaï
La chambre des Représentants d’Hawaï

Ce mardi 30 mars, la chambre des Représentants de l’Etat d’Hawaï (Etats-Unis d’Amérique) a voté une résolution par laquelle cet Etat reconnaît l’indépendance de la République du Haut-Karabagh. Hawaï succède ainsi à la Californie, la Louisiane, Rhode Island, le Massachussetts, le Maine et la Géorgie parmi les Etats américains reconnaissant la plus petite république du Sud Caucase.

Continuer la lecture de « Hawaï, 7ème Etat américain à reconnaître l’indépendance du Haut-Karabagh »

Le Haut-Karabagh fait consensus au sein de la classe politique française

Avec près de 50 membres, le Cercle s’avère aussi actif que les Groupes d’Amitié parlementaires les plus importants.
hemic-13-p

Jeudi 21 janvier 2016 – le Cercle d’Amitié France-Karabagh est heureux d’enregistrer l’adhésion de huit nouveaux membres : Mmes Françoise Dumas (députée du Gard, PS) et Nathalie Niezon (députée de la Drôme, PS), ainsi que MM. Michel Destot (député de l’Isère, PS), Hugues Fourage (député de Vendée, PS), François-Michel Lambert (député des Bouches-du-Rhône, PS), Jean Launay (député du Lot, PS), Emmanuel Mandon (Conseiller régional Auvergne Rhône-Alpes, UDI) et Bruno Le Roux (député de Seine-Saint Denis, Président du Groupe socialiste à l’Assemblée nationale). Avec ces  huit nouveaux membres, le Cercle d’Amitié compte désormais 48 adhérents.

Continuer la lecture de « Le Haut-Karabagh fait consensus au sein de la classe politique française »

Haut-Karabagh: Etre crédible, c’est d’abord être clair

armenia-karabakh-mapLe Cercle d’Amitié France-Karabagh soutient l’action des coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE. Il les enjoints à condamner l’escalade militaire voulue par le régime azerbaïdjanais d’Ilham Aliev et à intensifier sa pression à l’égard du dictateur azéri.

Samedi 19 décembre, les coprésidents français, américain et russe du groupe de Minsk de l’OSCE rassembleront à nouveau les présidents arménien et azerbaïdjanais afin de relancer les négociations visant à résoudre le conflit entre l’Azerbaïdjan et la République du Haut-Karabagh.

Ce nouveau round de négociations intervient alors que le régime d’Ilham Aliev multiplie les provocations militaires entrainant des pertes humaines croissantes de part et d’autre de la ligne de contact. La semaine dernière, l’armée azerbaïdjanaise a ainsi fait usage de chars de combat pour la première fois depuis le cessez-le-feu de 1994. Continuer la lecture de « Haut-Karabagh: Etre crédible, c’est d’abord être clair »

Bako Sahakian en France – Une visite de travail sans précédent

Bako-Sahakian-France - Assemblée nationale
Le Président Sahakian reçu à l’Assemblée nationale

Le Cercle d’Amitié France-Karabagh se félicite de la visite effectuée en France du 18 au 20 mai par Monsieur Bako Sahakian, Président de la République du Haut-Karabagh.

Ce déplacement a constitué l’occasion de réaffirmer les liens d’estime et d’amitié entre la France et le Haut-Karabagh et, au-delà, de renforcer la nature institutionnelle des relations entre les deux pays. Le Président Sahakian a ainsi été reçu à l’Assemblée nationale et il a également été invité par la Commission des Affaires européennes du Sénat, deux évènements au cours desquels il s’est entretenu avec de nombreux parlementaires dont ceux du Cercle d’Amitié. Continuer la lecture de « Bako Sahakian en France – Une visite de travail sans précédent »

Le Cercle d’Amitié soutient la position récemment exprimée par le Groupe de Minsk de l’OSCE

Les médiateurs pointent avec objectivité la responsabilité de l’Azerbaïdjan dans l’escalade du conflit

La coprésidence du Groupe de Minsk est conjointement assurée par la France, la Russie et les USA
La coprésidence du Groupe de Minsk est conjointement assurée par la France, la Russie et les USA

Dans un communiqué conjoint, les trois co-présidents du Groupe de Minsk de l’OSCE ont fait part à M. Mammadyarov, Ministre des Affaires étrangère d’Azerbaïdjan, de leur « sérieuses inquiétudes au sujet des incursions à travers la ligne de contact et la frontière améno-azérie ». Ils ont également appelé l’Azerbaïdjan à « respecter ses engagements en vue d’une résolution pacifique du conflit » du Haut-Karabagh.

« Nous soutenons sans ambages la position exprimée par ce communiqué du Groupe de Minsk de l’OSCE » a déclaré François Rochebloine, Président du Cercle d’Amitié France-Karabagh. Continuer la lecture de « Le Cercle d’Amitié soutient la position récemment exprimée par le Groupe de Minsk de l’OSCE »

Nicolas Daragon adhère au Cercle d’Amitié France-Karabagh

Nicolas Daragon
Nicolas Daragon

Avec l’adhésion du Maire de Valence, le Cercle rassemble désormais 30 élus de la République.

Ce lundi 17 novembre, Nicolas Daragon a annoncé son adhésion au Cercle d’Amitié France-Karabagh. L’annonce a été faite en présence de M. François Rochebloine, le Président du Cercle d’Amitié. M. Daragon a justifié cette adhésion par la conviction qu’il a acquise de « la justesse de la cause défendue par le peuple karabaghiote dans ses aspirations à la paix et à la démocratie ».

Le maire de Valence a déclaré qu’on ne pouvait concevoir de solution politique au Sud Caucase « au mépris des populations concernées » et qu’il engagera la ville de Valence dans « cette diplomatie de la société civile qu’incarne le Cercle d’Amitié France-Karabagh ».Il a précisé qu’il s’agissait « d’accompagner nos instances nationales dans leur démarche visant à établir la confiance entre les peuples ». M. Daragon a ainsi affirmé qu’il envisageait à terme de « compléter sa démarche » par la signature d’une Charte d’Amitié entre Valence et Stépanakert, la capitale du Haut-Karabagh. Continuer la lecture de « Nicolas Daragon adhère au Cercle d’Amitié France-Karabagh »

Hélicoptère karabaghiote abattu: l’Azerbaïdjan viole la parole donnée à la France

Un Mi-24 similaire à celui abattu par l'Azerbaïdjan
Un Mi-24 similaire à celui abattu par l’Azerbaïdjan

Ce mercredi 12 novembre, les forces azerbaïdjanaises ont abattu un hélicoptère appartenant à l’armée de Défense du Haut-Karabagh. L’appareil qui évoluait du côté karabaghiote de la ligne de contact effectuait un vol d’entrainement dans le cadre de manœuvres conjointes à l’Arménie et au Haut-Karabagh. Une enquête va être conduite sur les circonstances de l’agression mais les trois occupants de l’appareil ont été tués.

« Le Cercle d’Amitié France Karabagh milite pour la paix et le dialogue entre les peuple au Sud Caucase. Il ne peut donc que déplorer ce nouvel accès de violence. Nous notons que celui-ci est encore et toujours le fait du régime en place en Azerbaïdjan » a déclaré François Rochebloine, Président du Cercle d’Amitié France-Karabagh.

La France est co-présidente du Groupe de Minsk de l’OSCE en charge d’assister les parties prenantes à négocier une solution politique au conflit du Karabagh. Le 27 octobre, Ilham Aliev, le président azerbaidjanais, et son homologue arménien, s’étaient engagés devant le Président Hollande à mettre en place des mesures visant à « faire baisser la tension sur le terrain ».

« Cette provocation fait voler en éclat les engagements pris par l’Azerbaïdjan. Nous espérions que Bakou ferait preuve d’un comportement plus rationnel et constructif après le sommet arméno-azerbaidjanais qui s’est tenu à Paris ce 27 octobre. En violant la parole donnée à la France voici quelques jours seulement, ce régime démontre qu’il n’est pas un partenaire fiable dans la région » a conclu François Rochebloine.

Patrick Labaune dénonce la cabbale menée par l’Azerbaïdjan contre Madame la Maire de Bourg-lès-Valence

Patrick Labaune
Patrick Labaune

Patrick Labaune , Député de la 1ère circonscription de la Drôme, a fermement dénoncé les menaces de l’Azerbaïdjan à l’encontre de Marlène Mourier, Maire de Bourg-lès-Valence et Députée suppléante à l’Assemblée Nationale. Le Ministère des Affaires Etrangères d’Azerbaïdjan a en effet critiqué en des termes fort peu diplomatiques la Charte d’Amitié signée ce 5 octobre par la Maire de Bourg-lès-Valence avec la Ville de Chouchi, capitale culturelle et spirituelle de la République du Haut-Karabagh.

Continuer la lecture de « Patrick Labaune dénonce la cabbale menée par l’Azerbaïdjan contre Madame la Maire de Bourg-lès-Valence »